lundi 20 août 2012

Le canyoning

Entre spéléologie, escalade et nage en eaux vives, le canyoning permet d'arpenter la montagne différemment. Partez à la découverte de lieux difficilement accessibles par de simples chemins.
Mais les sensations et les découvertes sont bien souvent au rendez-vous.

Le plus difficile, pour commencer, est très certainement de revêtir les combinaisons néoprènes. Elles empêchent toute souplesse dans les déplacements et confèrent une démarche plutôt comique.


Les parcours durent généralement 1 à 2h. Il faut s'attendre à grimper, ramper, glisser, sauter, plonger dans des eaux plus ou moins froides. Vous rencontrerez même quelques "toboggans" naturels.
Si les frissons sont garantis, le décor paradisiaque invite souvent à la baignade malgré les quelques faibles degrés de l'eau.

Il est important d'être accompagné d'un guide qui vous guidera lors de vos sorties canyoning. Les pierres peuvent parfois être glissantes, le terrain peut se modifier selon la météo des derniers jours, le niveau de l'eau peut monter, etc.

Au final, cette activité permet de découvrir la montagne autrement.

Crédits photo : © Philippe LERIDON - Fotolia.com