mardi 21 mai 2013

Les Vins de Savoie

Les deux Savoie sont connues pour leurs vins : rouges, blancs et pétillants. Elles souffrent d'un défaut d'image car la qualité est de nouveau au rendez-vous après quelques décennies de travail sur la vigne.




Un peu d'histoire...
Dès le néolithique, la vigne sauvage occupait la Savoie et la Haute-Savoie. Il faut attendre les romains pour retrouver des traces des cépages que nous connaissons aujourd'hui, comme l'ancêtre de la Mondeuse.
Au IVe siècle, la vigne se développe autour des habitations pour les usages personnels des notables, des fermiers et des chrétiens.

En 1860, le phylloxera venu d'Amérique ravage une grande partie des vignes qui ne produiront rien pendant 3 ans.
On replante dont des vignes plus résistantes aux maladies mais dont la qualité du raisin est moindre. De plus, les cépages rouges étant plus productifs, ils sont privilégiés.

Fort heureusement, dans les années 30, les vignerons prennent conscience qu'il est indispensable de revenir aux anciens cépages pour une meilleure qualité. Les paysans abandonnent la poly-culture pour se consacrer uniquement au vin. Les coopératives perdent de l'ampleur au profit des caves privatives. Toute la philosophie vinicole de la région évolue pour retrouver la qualité des vins de Savoie.
La commune d'Apremont prend l'initiative de cette renaissance et replante un cépage Jacquère.

Peu après, le Seyssel et le Crépy reçoivent une A.O.C. (Appellation d'Origine Contrôlée). Les vignobles ayant des crus reconnus bénéficient du label V.D.Q.S. (Vins Délimités de Qualité Supérieure) avant d'obtenir l'A.O.C, tel est le cas de la Roussette de Savoie, par exemple, qui obtient son appellation en 1973.


Et les vins de la montagne ?
Au moment de l'essor des vins de Savoie en plaine, les vignes de montagne ont peu à peu disparu. Il aura fallu 30 ans d'absence pour que ces vins de montagne renaissent. Ils utilisent des cépages adaptés aux sols et aux nombreux micro-climats des massifs tels que la Maurienne et la Tarentaise qui permettent de produire une grande variété de vins. La qualité est au rendez-vous mais elle reste méconnue.
C'est sans doute ce manque de notoriété qui est à l'origine de la 1e édition de la "Biennale des vins de montagne" qui a eu lieu à Chambéry, en 2012.


Astuce plaisir :
Découvrez les vins de montagne : ils sont nombreux et variés grâce aux micro terroirs qui existent dans les massifs selon le climat et le sol.
On retrouve 23 cépages dont 7 uniques au monde. La Savoie bénéficie de 3 appellations : A.O.P. Vin de Savoie, A.O.P. Roussette de Savoie et A.O.P. Seyssel.
Enfin, dans le prestigieux guide Parker américain, une vingtaine de vins savoyards sont récompensés !


Un petit tour en cave :
Les vins de nos montagne sont sur vin.sherpa.net:
- L'Apremont
- L'Abymes
- Le Chignin-Bergeron
- La Roussette de Savoie
- Le Pétillant de Savoie
- Le Gamay de Chautagne
- La Mondeuse

Sources :
Site Savoie Mont Blanc