lundi 19 août 2013

Croiser des troupeaux en montagne

Si la montagne est belle et accueillante quand on randonne à travers ses alpages, elle n'est pas la nôtre. Elle se partage avec un grand nombre de troupeaux et d'animaux : vaches, moutons, chèvres et... patous.
 

Pierre Forgue nous rappelle les recommandations faites par le Centre de ressources sur le pastoralisme et la gestion de l’espace des Hautes-Pyrénées.

Que faut-il faire quand on croise un troupeau ?
- Ne jamais déranger les troupeaux de vaches, de moutons ou de chevaux.
- Si vous rencontrez un troupeau de vaches avec des petits veaux, s’en éloigner.
- Tenir les chiens en laisse.
- Si vous rencontrez un petit veau ou agneau, ne jamais le toucher, sa maman reviendra vers lui.
- Si vous trouvez une bête morte ou blessée, bien précisez l’endroit et porter l’information au berger ou au village le plus proche.
- Ne vous approchez pas d’un cheval pour le caresser, une ruade peut vous tuer.

Une seule chose à faire en cas de confrontation avec un de ces imposants chiens de berger : rester calme et ne pas être agressif. Photo Archives Le DL
 


Les patous : qu'est-ce que c'est ?
Le patou est le plus commun des chiens de berger. Ces gardiens blancs ont très certainement effrayé quelques randonneurs.
Les patous sont surtout là pour faire du bruit pour effrayer les intrus, et notamment les loups. C'est pour cela qu'ils courent vers les visiteurs, en aboyant, les crocs dehors.
Mais il n’y a pas de danger. Le tout est de garder son calme et, si possible, de s'éloigner. Si vous ne pouvez pas contourner le troupeau, il suffit de vous laisser guider par le chien.
Il ne faut, en aucun cas :
- le menacer d'un bâton ou lui lancer des cailloux car il deviendrait agressif ;
- partir en courant car il partirait à votre poursuite.

Il y a également d'autres précautions à prendre :
- Rouler doucement sur les routes de montagne.
- Si vous entrez dans une cabane non occupée, en partant, la laisser propre et bien refermer la porte.
- Ne jamais lancer des cailloux, ni faire rouler des gros blocs, quelqu’un peut se trouver en dessous.

Source : ladepeche.fr / ledauphine.com
Photo : Fotolia.com - ©gparigot / archives du DL